La finance islamique au Sénégal

  Source: Financial Afrik   |     30 Juil 2018 04:07

La finance islamique vise l’ensemble des activités financières et commerciales qui respectent les principes du droit et de la jurisprudence islamiques, communément appelés Charia ou loi islamique. Elle est une finance éthique, non spéculative et basée sur l’économie réelle.

La BCEAO dans son Instruction 002-003-2018 rentrée en vigueur le 21 Mars 2018 distingue deux catégories les Etablissement de Crédit exerçant exclusivement l’activité Bancaire conforme aux principes et règles de la Finance Islamique et les Etablissements de Crédit l’exerçant partiellement à travers une Branche dédiée.

Dans l’espace UEMOA, les expériences dans le secteur bancaire restent limitées à la Banque Islamique du Sénégal, la Banque Islamique du Niger, et plus récemment celle du Groupe Coris avec la mise en place de la Branche Islamique à CBI SA en Juillet 2015, suivie de celle du Mali et du Sénégal en Mai 2018, la Côte d’Ivoire et le Bénin en Juin 2018.

Au Sénégal, même si on note un intérêt de plus en plus croissant, la finance islamique reste au stade embryonnaire dans un pays où le secteur bancaire est en croissance avec un total bilan de 6 238 milliards de FCFA à fin décembre 2016(Rapport annuel de la Commission Bancaire 2016- Site BCEAO).

Aujourd’hui le secteur compte 25 banques et 4 établissements financiers. Les données sur la Finance Islamique sont très modestes comparées à celles de la finance classique.

Dans le secteur de la banque, nous notons comme acteurs la Banque Islamique du Sénégal, et la Branche Islamique de Coris Bank International du Sénégal CBI Baraka dénommée CBI BARAKA.

Concernant les acteurs de la micro finance, seul le Partenariat pour la Mobilisation de l’Epargne et du Crédit Au Sénégal (PAMECAS) est actif à travers son Département Finance Islamique (DEFI), la Mutuelle d’épargne de Crédit Islamique du Sénégal (MECIS) ayant suspendu ses activités.

Sur le secteur de l’intermédiation financière CGF Bourse a mis sur le marché une offre de Fonds Communs de Placement(FCP) conformes charia dénommée « FCP Al Baraka ».

Nous avons une offre de TAKAFUL avec la société SEN ASSURANCES à travers SENVIE qui est une solution d’assurances vie conforme aux principes et règles de la Finance Islamique.

Les Etats de l’UEMOA ont montré un intérêt de plus en plus pour les produits de la Finance Islamique, en l’occurrence les obligations conformes charia, les Sukuk. Le l’Etat du Sénégal est à sa deuxième émission, qui lui a permis de lever des fonds pour soutenir sa croissance pour un Sénégal émergeant.

Sur le plan de la formation, trois programmes de masters sont disponibles à ce jour. Il s’agit du Master en Finance Islamique lancé par l’Institut de Formation en Administration et en Création d’Entreprises (IFACE) de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) de l’UCAD, en partenariat avec CIFIA Academy ; le Master en Finance Islamique lancé par le CESAG en partenariat avec la BID et celui initié par BEM Management business School.

Lire la suite sur https://www.financialafrik.com/