Les clients pauvres : l’avenir du commerce internationnal?

  Source: GREEN et VERT, le 25 janv 2011 par Francesco Naye   |     25 Jan 2011 02:01
Le microcrédit : une solution, pas la panacée
En juin 2006, lors de la conférence des Nations Unies sur l’inclusion financière en Afrique, Mme Marie-Pierre Sarr Traore, alors ministre des PME, de l’Entreprenariat féminin et de la Microfinance du Sénégal déclare que: »Les États Africains doivent mettre en place des systèmes financiers forts de microfinance ouverts à tous pour soutenir le secteur de la micro-entreprise. »
Impossible de douter : la microfinance a incontestablement permis d’améliorer la vie d’un grand nombre de pauvres. Et la micro entreprise est une solution aux problèmes de croissance dans les pays en développement. Plus difficile d’affirmer en revanche qu’il existe un lien de cause à effet entre l’obtention d’un microcrédit et la création d’une micro-entreprise.