Situation du secteur de la microfinance au second trimestre 2021

  22 Sep 2021 10:09

Globalement, la situation du secteur est marquée par une « Une embellie de la production de crédit malgré la persistance de la pandémie à COVID-19 »

Au 2nd trimestre, les indicateurs clés des systèmes financiers décentralisés ont connue évolution positive, à l’exception des emprunts et de la qualité du portefeuille à risque. Il est relevé un bon niveau de liquidités et une bonne assise financière des SFD. Par contre, es indicateurs de rentabilité ne sont pas respectés et continuent à se dégrader.

Ainsi, par rapport au 1er trimestre 2021 :

  • Le nombre de membres/clients a connu une hausse de 1,4% en s’établissant à 3 460 782, ce qui correspond à un taux d’inclusion financière du secteur de la microfinance de 16,9%.
  • Les dépôts ont enregistré une hausse de 2% pour ressortir à 404 milliards FCFA et représentent 2,9% du PIB et 8,1% des dépôts bancaires.
  • Le volume de crédits accordés a crû de 18% pour atteindre 141 milliards FCFA.
  • L’encours de crédit a progressé de 4% pour s’établir à 497 milliards FCFA, correspondant à 9,6% des crédits à l’économie et 3,6% du PIB.
  • Le taux de crédit en souffrance est ressorti à 7,7% et accuse une augmentation de 1,6 point de pourcentage, accentuant le niveau de dégradation de la qualité du portefeuille de crédit.
  • Le montant des financements reçus par les SFD a connu une baisse de 5% et s’est établi à 90 milliards FCFA.
  • Les fonds propres ont crû de 2% pour être portés à 164 milliards FCFA.

Télécharger le rapport sur le site de la DRS SFD