Un taux de bancarisation de 50% au Sénégal d’ici à 2013

  Source: Afrique en Ligne   |     10 Août 2011 11:08

Selon elle, à l’issue de la campagne, le taux de bancarisation du Sénégal a atteint 19%, même si elle considère qu’elle est encore très faible, comparé aux revenus par personne et à l’ensemble des revenus, mais aussi à des pays de la sous-région.

« Environ 19% des Sénégalais détiennent aujourd’hui un compte bancaire grâce à une campagne déroulée par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) depuis septembre 2010 », a-t-elle dit, ajoutant qu’avant cette campagne, le taux de bancarisation était de 7% au Sénégal.

Le directeur national de la BCEAO a soutenu que le plan d’action sur lequel se basait la BCEAO pour l’atteinte d’un taux de bancarisation de 20% en 2012 est déjà atteint en 2010, puisque ceci est actuellement de 19%.

« Aujourd’hui, on peut considérer qu’au Sénégal cet objectif est atteint », a-t-elle affirmé, tout en soulignant que la BCEAO veut atteindre un taux de bancarisation de 50% au Sénégal d’ici à 2013.

De l’avis des différents acteurs que sont les banques et les institutions de micro finance, les usagers des banques, les membres des associations de commerçants et les étudiants, cette campagne a été relativement réussie, a dit Mme Diop.

Elle a poursuivi que le taux de bancarisation au Sénégal comprend les comptes ouverts auprès des institutions de micro finance et ceux des clients du secteur bancaire officiel.